Bienvenue ^^ Sawadee khrap !

>

Je vous souhaite la bienvenue sur cet espace, prenez plaisir à regarder les articles, images, vidéos et si vous aimez ... et bien partagez :)

Khop Khun Khrap ^^


la page FB :

https://www.facebook.com/Issan.en.Thailande




vendredi 15 mai 2015

Festival Bun Luang et Phi Ta Khon 2015


 Festival Bun Luang et Phi Ta Khon 2015







Chaque année en I-San, la commune de Dansai dans la province de Loei organise le Phi Ta Khon, une cérémonie traditionnelle unique transmise de génération en génération. 



Phi Ta Khon fait partie du Festival Bun Luang qui est la fête locale la plus importante de la région. Durant celle-ci, les habitants de Dansai célèbre le quatrième mois lunaire (fête de Bun Phra Wet) et le sixième (fête de Bun Bang Fai, plus connue comme le festival des fusées). 



Bun Phra Wet est une cérémonie religieuse pendant laquelle on se rassemble pour écouter pas moins de treize sermons bouddhistes. Bun Bang Fai est organisée pour vénérer et satisfaire les esprits protecteurs et pour s’assurer que les pluies soient abondantes pour la saison agricole à venir.
Les parades de jeunes hommes déguisés représentant les Phi Ta Khon (les esprits) défilent autour de Dansai dans une ambiance sympathique. Cachés par des masques immenses et revêtus de costumes de tissus rayés et colorés, ils portent également des cloches en bois (mak-ka-lang) accrochées à leur cou ou autour de leur taille pour faire du bruit lorsqu’ils se déplacent et dansent. Certains d’entre eux ont aussi une arme symbolique représentant un pénis surdimensionné sculpté dans du bois tendre et orné d’une éclaboussure de peinture rouge sur la pointe. Les personnages portant ces phallus font plein de pitreries pour amuser la foule. 




Le masque de Phi Ta Khon se compose de trois éléments principaux. Le chapeau est constitué d'un « huad », récipient de bambou tressé, utilisé traditionnellement pour cuire le riz gluant à la vapeur. La face est façonnée à partir de feuilles de noix de coco avec de petites ouvertures aménagées pour les yeux. Le nez est en bois tendre. Parfois, deux cornes formées à partir d’écorce de coco séchée sont également ajoutées. Tous ces différents éléments sont reliés entre eux avant que le masque soit minutieusement peint. Puis du tissu est cousu et collé afin de couvrir la partie arrière.
Ces festivités extrêmement populaires qui mêlent célébrations païennes et bouddhiques sont hautes en couleurs. Cette année, elles se dérouleront début juillet.



source : http://www.tourismethaifr.com/




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

pas de problèmes :)