Bienvenue ^^ Sawadee khrap !

>

Je vous souhaite la bienvenue sur cet espace, prenez plaisir à regarder les articles, images, vidéos et si vous aimez ... et bien partagez :)

Khop Khun Khrap ^^

Et si vous êtes intéressés (ées) par l'issan ou la thailande en général venez vous inscrire sur le Forum de discussion :

http://www.issan-en-thailande.com/

la page FB :

https://www.facebook.com/Issan.en.Thailande




dimanche 22 septembre 2013

Vaccins en Thaïlande




Vaccins en Thaïlande
>Que vous partiez en voyage a l’étranger ou non, il est important d’être au courant des vaccinations qui sont obligatoires, recommandées ou conseillées. Nous vous faisons un récapitulalif concernant les vaccinations pour la Thaïlande.



Vaccinations
dt-polio-thailande
Aucun vaccin n’est exigé pour entrer en Thaïlande. Toutefois il est prudent de suivre les conseils suivants :

Diphtérie : indispensable.
Tétanos : indispensable.
Poliomyélite : indispensable.

Ces trois vaccins sont fortement recommandés en Europe.

Hépatite A: utile, surtout si le séjour est de longue durée et si le voyage est itinérant ou proche de la population.

Typhoïde : risque très faible.
thailande-protection-moustique
Paludisme : Le risque est globalement très faible. Le paludisme n’est présent que dans le nord de la Thaïlande (Triangle d’or), en zone rurale ou forestière et dans les zones frontalières avec le Laos, le Cambodge et le Myanmar. Ces régions sont classées en Zone 3 (classification française) ou C (classification OMS). Cela signifie que le parasite qui sévit dans ce pays présente une forte résistance à la Nivaquine. On a le choix entre le Lariam® (méfloquine), la Malarone® et le Doxypalu®. Le Sud du pays est classé en zone 1 (classification française) ou A (classification OMS) tout comme les villes de Bangkok, Chiang Mai, Pattaya, Koh Samui ou Phuket. La majorité des circuits touristiques ne nécessite donc aucun médicament préventif.

Rage : La rage est une maladie transmise par les morsures d’animaux sauvages infectés (renards, chauve-souris…). La vaccination est justifiée pour les voyages de longue durée et itinérants ou pour les expatriations et surtout chez les enfants. Il faut de toutes façons éviter les contacts avec les animaux errants.

Encéphalite japonaise : La vaccination contre l’encéphalite japonaise est justifiée pour les voyages de longue durée et itinérants en zone rurale ou pour les expatriations.

Pour d’avantage de renseignements consulter le site internet de l’institut Pasteur et, en tout état de cause, votre médecin traitant avant le départ.


Conseils préventifs
thailande-repulsif-moustiqueIl est très important de se protéger contre les piqûres de moustiques, car cela permet de prévenir également d’autres infections ayant le même mode de transmission, en particulier la dengue, très répandue sous les tropiques. Les anophèles (moustiques vecteurs du paludisme) piquent habituellement entre le coucher et le lever du soleil; les mesures à observer sont les suivantes :

Porter le soir des vêtements longs, imprégnés d’insecticide. les vêtements ainsi que les toiles de tente peuvent être imprégnés par pulvérisation ou par trempage. On peut se procurer en pharmacie des flacons vaporisateurs de perméthrine. La pulvérisation se fait sur les parties externes des vêtements.
Utiliser un produit répulsif efficace comme « Insect Ecran Peau®» ou « 5 sur 5 Tropic®». Tous les répulsifs ne sont pas efficaces. Appliquer le produit sur les parties découvertes du corps. La durée de la protection varie de 2 à 5 heures : elle dépend de la concentration du produit et de la température extérieure. Les applications seront renouvelées plus fréquemment en fonction de la transpiration ou des bains et des douche.
Dormir sous une moustiquaire imprégnée d’insecticide (deltaméthrine ou perméthrine). On peut se procurer des moustiquaires déjà imprégnées en pharmacie ou dans les magasins d’articles de voyage. On peut aussi les imprégner soi-même avec des kits d’imprégnation disponibles en pharmacie. La durée d’efficacité du produit est de 6 à 8 mois.
anti-diffuseur-electrique-liquide-double-detail4
Même dans les pièces climatisées, utiliser un diffuseur électrique d’insecticide, car la climatisation réduit l’agressivité des moustiques mais ne les empêche pas de piquer. A l’extérieur, on peut faire brûler des tortillons de pyrèthre, très efficace.


Source : http://www.thailande-az.com/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

pas de problèmes :)